Protection solaire : profiter du soleil tout en prévenant les risques de cancer de la peau

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

Le soleil nous réchauffe, nous met de bonne humeur et stimule la sécrétion de vitamine D bénéfique pour notre organisme. Malgré le bien-être qu’il nous procure, le soleil présente toutefois certains dangers. En effet, les rayons UV peuvent endommager notre peau et être responsable de cancers. Chaque année, parmi les deux à trois millions de cas diagnostiqués dans le monde, une importante part peut être imputée aux rayons UV, nocifs pour l’organisme. Il est donc indispensable de se protéger convenablement de ces rayons.

Voici quelques conseils pour vous protéger du soleil et profiter sereinement de l’été.

  • Appliquer régulièrement de la crème solaire

N’oubliez jamais votre crème solaire, en veillant à choisir un indice de protection suffisant. Chez les adultes, la valeur SPF 20 est le minimum requis. Celui-ci dépend également des caractéristiques de votre peau. Optez pour un niveau de protection supérieur chez les enfants. Appliquez la crème solaire une demi-heure avant l’exposition au soleil. Pour rappel, appliquer plusieurs couches de crème n’augmente pas son pouvoir protecteur car l’indice SPF reste le même, et ce tout au long de la journée. Toutefois, il est important de renouveler l’application pour garantir une efficacité optimale et continue (l’eau, la transpiration, le sable et les vêtements peuvent diminuer l’effet des crèmes solaires).

  • Éviter de vous exposer aux alentours de midi

Lorsque le soleil est à son zénith, entre 11 h et 15 h, ses rayons sont d’une extrême intensité. Aussi est-il préférable de rester à l’ombre durant cette période afin que votre peau s’habitue doucement aux rayons solaires qui peuvent alors être très agressifs.

  • Faire attention à la date de péremption des crèmes solaires

Vérifiez que la date de péremption de votre crème solaire n’est pas dépassée. Tous les flacons de crème portent une mention indiquant la date de péremption. Il est important de faire attention à celle-ci car, passé cette date, votre crème présente des risques de contamination par des germes ou les principes actifs entrant dans sa composition peuvent perdre de leur efficacité.

  • Adopter une tenue vestimentaire appropriée

Pour bien se protéger du soleil, l’idéal est de se couvrir. Portez des vêtements amples, de couleur claire : hauts à manches longues, pantalons ou jupes longues. Pensez également à vous couvrir la tête d’un chapeau ou d’une casquette.

  • Porter des lunettes de soleil

Plus qu’un accessoire chic, les lunettes de soleil filtrent les rayons UV afin de protéger nos yeux de leurs méfaits. Au moment de l’achat, vérifiez bien l’indice de protection solaire : plus celui-ci est élevé, plus le pouvoir filtrant de vos lunettes est efficace.

  • Se méfier de l’eau

À la mer comme à la piscine, l’eau reflète les rayons UV et en augmente donc l’intensité. Privilégiez de courtes séances de baignade et renouvelez ensuite l’application de votre crème solaire pour une protection continue.

  • Faire attention aux produits cosmétiques, aux parfums et aux médicaments

Bon nombre de produits cosmétiques et parfums peuvent causer des troubles pigmentaires en cas d’exposition au soleil. De même, la prise de certains médicaments exige d’éviter toute exposition au soleil au risque de développer des allergies. Prenez vos précautions et discutez des éventuels effets secondaires de vos médicaments avec votre médecin.
Si vous souhaitez réutiliser une ancienne crème solaire, vérifiez qu’elle offre toujours une protection efficace. En règle générale, les flacons non entamés peuvent se conserver environ 30 mois sans perdre leur efficacité. Si le flacon a été ouvert, la crème solaire peut rester efficace pendant 12 mois, en fonction des conditions dans lesquelles elle a été entreposée : si elle a été surchauffée ou exposée directement au soleil, il est recommandé de ne pas la réutiliser. Il en est de même si vous constatez la présence de grains de sable. Parmi les signes fréquents de détérioration, nous pouvons citer : une odeur désagréable, un changement de consistance, une texture non homogène ou encore une décoloration.

  • À bannir : les cabines UV

Les cabines UV vous exposent à des rayonnements supplémentaires. Elles sont à proscrire pour ne pas soumettre votre organisme à une prise de risque inutile.

Vous trouverez ici d’autres informations pour améliorer votre qualité de vie pendant votre traitement contre le cancer : Partir en vacances malgré le cancer : https://mesmomentsprecieux.fr/vivre-avec/partir-en-vacances-malgre-le-cancer/.

Pour en savoir plus sur le cancer de la peau et la protection solaire, rendez-vous sur le site de la Ligue contre le cancer.

Partager cette publication

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

Articles Similaires