Plus forts ensemble : rubans de sensibilisation et autres symboles de solidarité

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email
Rubans

Les maladies graves constituent un lourd fardeau à porter, et pas seulement pour les patients et leurs proches. De nombreuses personnes gravitant autour des patients sont elles aussi concernées. Toutefois, les malades se rendent souvent compte que leur entourage ne sait que peu de choses sur leur maladie. Ils peuvent même être confrontés à de l’hostilité, des préjugés voire des informations erronées.

Ceux qui le souhaitent peuvent manifester leur solidarité et leur soutien de différentes façons. De petits rubans, également appelés rubans de sensibilisation, disponibles en diverses couleurs, constituent un signe de soutien particulièrement bien connu. Mais quelle est l’origine de ces symboles et quels autres emblèmes existe-t-il ?

La tradition consistant à utiliser des rubans comme symbole de solidarité ou soutien remonte probablement à la fin des années 1970. En effet, en 1979, la femme d’un otage détenu en Iran se souvint de la chanson « Tie a Yellow Ribbon Round the Ole Oak Tree » de Dawn et Tony Orlando. Cela lui donna l’idée de nouer un ruban jaune autour d’un arbre. Au cours d’une interview, elle expliqua qu’elle exprimait ainsi son souhait de revoir son mari. Peu après, des milliers de personnes attachèrent des rubans jaunes autour des arbres afin de témoigner leur solidarité envers les soldats se trouvant en Irak. Quelques années plus tard, les rubans jaunes furent à nouveau utilisés pendant la guerre du Golfe afin d’exprimer la solidarité des États-Unis envers leurs troupes combattant loin de chez elles.

Les rubans de solidarité les plus connus en France

Après cela, tout s’enclencha rapidement. En peu de temps, de nombreux organismes de bienfaisance se dotèrent de leur propre ruban. Le phénomène devint si universel que le New York Times déclara l’année 1992 comme étant « L’année du ruban ».

Aujourd’hui, les rubans sont disponibles dans plus de 50 couleurs ou combinaisons de couleurs différentes. Curieusement, parmi les divers rubans, certains ont plusieurs significations. Le ruban jaune est toujours utilisé comme signe de solidarité envers les soldats déployés à l’étranger. Toutefois, il est également le témoin du soutien aux patient(e)s atteint(e)s d’un cancer des os ou d’endométriose. Au total, cette cinquantaine de rubans est utilisée comme symboles de centaines de causes différentes. Par exemple, le ruban orange est associé à la leucémie et au trouble du déficit de l’attention / hyperactivité (TDAH), tandis que le ruban vert sensibilise à l’hépatite B et au cancer du foie. Le ruban bleu représente deux cancers : celui du colon et de la prostate. Il est aussi le symbole des maladies génétiques. Et le ruban violet attire l’attention sur le mois de sensibilisation au lupus (en mai), entre autres choses. En plus des rubans de sensibilisation monochromes, il existe également des rubans à motifs colorés : l’imprimé zèbre désigne les maladies rares qu’elles soient génétiques ou non, le turquoise à pois blancs les maladies du système lymphatique. La Journée mondiale de sensibilisation à l’autisme est symbolisée quant à elle par un ruban décoré de pièces de puzzle multicolores.

En France, seulement certains d’entre eux sont véritablement connus.

  • Le ruban rouge de sensibilisation au sida : s’inspirant du ruban jaune de soutien aux soldats, les militants anti-sida créèrent le ruban rouge en 1991, en souvenir de ceux qui « meurent chez eux ». Leur choix se porta sur le rouge, couleur de la « passion » mais aussi du sang. Ils souhaitaient ainsi exprimer leur solidarité envers les personnes touchées par le VIH et celles emportées par le sida, et mettre fin à la stigmatisation à leur encontre. Le 2 juin 1991, le ruban de sensibilisation au sida devint mondialement connu lorsque l’acteur Jeremy Irons le porta à la 45ème cérémonie des Tony Awards, le plus prestigieux des prix remis aux productions théâtrales américaines. Le ruban rouge est l’un des plus connus aujourd’hui en France. Comme il a souvent été utilisé par l’association de lutte contre le sida Sidaction, il lui est fréquemment associé.
  • Le ruban rose de sensibilisation au cancer du sein : il s’agit là aussi d’un symbole très connu. Il fut introduit par la fondation pour le cancer du sein Susan G. Komen seulement quelques mois après l’apparition de Jeremy Irons aux Tony Awards. Depuis 1983, elle organise l’événement « Race for the Cure », qui constitue aujourd’hui la plus grande collecte de fonds au monde pour le cancer du sein. Une distribution de rubans roses marqua en 1991 le début de l’histoire de cet emblème de la lutte contre le cancer du sein, aujourd’hui bien connu. Cependant, il ne devint célèbre qu’un an plus tard, grâce à la collaboration du magazine américain Self et d’Estée Lauder. Ce qui au départ ne devait être qu’une simple édition spéciale se transforma finalement en distribution de rubans roses dans tous les points de vente Estée Lauder des États-Unis. Avec la mobilisation d’autres entreprises, son utilisation a fini par gagner le monde entier.
  • Le ruban noir, symbole du deuil : bien qu’il ne soit pas associé à une maladie ou à une cause particulière, le ruban noir nous est bien familier. Il exprime généralement le chagrin et est souvent attaché sur le coin droit de la photo d’un défunt lors de ses funérailles. Il est utilisé en particulier sous forme de nœud en cas de mort non naturelle, suite par exemple à une attaque terroriste ou un suicide.

Bien que ces trois rubans de sensibilisation semblent être clairement associés à une maladie ou à une cause spécifique, ils ont également d’autres significations. Par exemple, le ruban rouge peut aussi représenter les maladies cardiaques.

Autres symboles de solidarité

Outre les rubans de sensibilisation, des bracelets en silicone sont également employés pour symboliser des causes ou des maladies. De nombreux organismes de bienfaisance en donnent désormais à leurs donateurs. Ces bracelets sont aussi disponibles lors de manifestations sportives ou de grands événements, à l’occasion desquels ils sont distribués aux spectateurs et aux participants.

Partager cette publication

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

Articles Similaires