Se sentir bien dans sa peau : conseils beauté et bien-être pour les femmes atteintes d’un cancer

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

Lorsqu’une femme est atteinte d’un cancer, le traitement n’agit pas seulement à l’intérieur de son organisme… Il laisse également des séquelles visibles de l’extérieur : chute des cheveux, cicatrices, sécheresse de la peau et autres irritations cutanées. Dans bien des cas, ces changements nuisent à l’image de soi. Voici quelques conseils qui vous aideront à vous sentir mieux dans votre peau.

Les effets physiques consécutifs aux traitements du cancer nuisent bien souvent à l’image que les patientes ont d’elles-mêmes. Malgré les circonstances, ne perdez pas espoir : ces conseils beauté et bien-être vous aideront à vous sentir mieux dans votre peau et à reprendre confiance en vous tout au long de votre traitement. En étant plus à l’aise avec votre corps, vous serez plus à même d’affronter la situation.

Se sentir belle, se sentir bien : les différents styles de coiffure

Les femmes aiment généralement avoir de beaux cheveux, qu’elles laissent pousser année après année. Or, les traitements contre le cancer peuvent les fragiliser. S’ils ne tombent pas toujours, ils peuvent devenir plus fins. Durant cette période, il est important de bien prendre soin de sa chevelure : l’association d’un shampooing doux (ou d’un soin spécial) et d’eau tiède aura de multiples bienfaits. Il peut être intéressant de noter qu’il existe des produits cosmétiques spécialisés pour patientes atteintes de cancer, qui prennent en compte les contraintes relatives aux traitements en excluant toutes les substances pouvant être incompatibles avec ces derniers.

Concernant votre coiffure, vous pouvez envisager une coupe espiègle à la garçonne pour dissimuler la chute des premiers cheveux. Si vous n’êtes pas sûre de la coiffure qui vous conviendrait le mieux, demandez conseil à votre coiffeur-se.

En fonction du traitement, il arrive que les patientes perdent complètement leurs cheveux. Dans ce cas, certaines décident de se raser la tête pour éviter les touffes éparses disgracieuses. C’est à vous de choisir ce qui vous convient le mieux.

La plupart du temps, les patientes cherchent à mener leur vie quotidienne le plus normalement possible malgré la maladie, et ne veulent pas qu’on leur pose des questions lorsqu’elles sortent de chez elles. Si c’est votre cas et que vous souhaitez que ce changement passe inaperçu, vous pouvez porter une perruque se rapprochant de votre ancienne coupe et de votre couleur de cheveux. Pour obtenir un résultat naturel, il est important de clarifier certains détails en amont quant au choix de la perruque : vous pouvez pour ce faire vous tourner vers des programmes spécialisés à l’intention des patientes atteintes d’un cancer. Leurs experts seront à même de vous conseiller, de vous aider au moment de l’achat ou de vous accompagner sur les questions de prise en charge par votre assurance maladie.

Pleines d’audace et de confiance en elles malgré la maladie, certaines femmes refusent de dissimuler leur crâne. Si c’est votre cas, voici quelques conseils utiles : si vous avez complètement perdu vos cheveux au cours de votre traitement, il est recommandé d’appliquer une crème hydratante sur votre crâne pour éviter d’avoir la peau sèche. En été, il est particulièrement important d’appliquer une protection solaire adaptée. Portez également un couvre-chef (chapeau ou autre) en extérieur pour protéger la peau de votre crâne, car elle est probablement très fragilisée par votre traitement. Les foulards, chapeaux et bérets sont un choix idéal qui apporte une touche d’élégance.

Un visage rayonnant

Dans l’esprit des gens, un teint uniforme est synonyme de bonne santé, car la peau est censée refléter l’état de l’organisme. Subir un traitement contre le cancer est une épreuve éprouvante et cela peut avoir un impact sur votre teint. En outre, les effets secondaires de certains médicaments peuvent assécher la peau et donner un teint blafard. Optez pour des soins hydratants doux qui renforcent les peaux sensibles. L’application de compresses fraîches permet d’apaiser les démangeaisons ou les sensations de brûlure suite à une éruption cutanée. Nettoyez votre visage à l’aide d’une lotion douce, avant d’appliquer votre crème, pour créer une base propice à la pose de maquillage. Si votre traitement a laissé des cicatrices ou des taches blanches sur votre peau, rien ne vous oblige à les dissimuler. Toutefois, pour vous sentir plus à l’aise, vous pouvez utiliser un anticerne ou un fond de teint adapté à vos besoins, plus épais que le maquillage classique. Si vous préférez la poudre, choisissez une version enrichie en minéraux qui offre une meilleure tolérance et un joli rendu. Pour vous redonner des couleurs, vous pouvez également choisir d’appliquer un peu de blush sur vos pommettes afin d’égayer votre visage.

Un regard sublimé

On dit que les yeux sont le miroir de l’âme, car ils retranscrivent nos sentiments et nos émotions. Suite à la chute de vos cheveux, vos yeux peuvent paraître plus grands qu’à l’accoutumée. Il suffira alors d’un brin de maquillage pour mettre votre regard en valeur. Appliquez une ombre à paupières assortie à la couleur de vos yeux pour renforcer leur éclat. Pour dissimuler vos cils clairsemés, tracez un trait d’eyeliner ou des petits points à la racine, le long de la paupière. Cela permet de faire ressortir joliment les yeux. Aujourd’hui, il existe aussi un vaste choix de faux-cils autoadhésifs, que vous pourrez appliquer facilement chez vous.

Le traitement peut aussi avoir un impact sur vos sourcils. En plus de protéger les yeux de la poussière, des particules et de l’humidité, ceux-ci contribuent à l’expression du visage et des émotions. Si, suite à votre traitement, vos sourcils vous semblent inesthétiques, plusieurs solutions s’offrent à vous. S’ils sont simplement moins denses qu’auparavant, vous pouvez utiliser un crayon à sourcils pour les redessiner en respectant leur forme naturelle, par petits traits. Si tous les poils de vos sourcils sont tombés, optez pour un pochoir à sourcils et recréez le contour d’origine à l’aide d’un crayon à sourcils. Ce type de pochoir s’avère très utile si vous préférez la poudre à sourcils. Avant de vous lancer, nous vous invitons à regarder les conseils vidéo de Emma de Couleur Caramel.

Si ces efforts de mise en beauté vous semblent insurmontables, il existe également des séminaires cosmétiques gratuits pour les patientes atteintes d’un cancer. Leurs experts vous montreront comment tirer le meilleur parti des traces visibles de votre traitement, pour que vous vous sentiez attirante et bien dans votre peau.

Des lèvres douces

En matière d’hydratation, il est important de ne pas oublier vos lèvres : elles peuvent être asséchées et gercées en raison des effets secondaires de certains médicaments. Dans ce cas, veillez à choisir un soin qui les assouplisse tout en leur apportant une hydratation suffisante. Les baumes à lèvres se déclinent aussi dans de nombreuses teintes, qui apporteront une touche de couleur. Pour souligner votre bouche, vous pouvez également porter un rouge à lèvres assorti à votre ombre à paupières.

Julie du blog « Feminity and Jy » partage en vidéo ses conseils pour bien se maquiller. Elle-même atteinte d’un cancer du sein, elle aime essayer les nouvelles tendances et partage avec vous tous ses trucs et astuces pour illuminer votre teint suite aux traitements contre le cancer.

Des ongles en bonne santé

Chez certaines patientes, le traitement contre le cancer rend les ongles (des mains ou des pieds) mous et fragiles. Nous recommandons alors d’éviter les savons et les dissolvants classiques qui sont trop agressifs1. Ne désespérez pas face à la lenteur du processus : il faut plusieurs semaines pour que les ongles, les cheveux et la peau commencent à se régénérer.

Pour favoriser la repousse et la santé de vos ongles, la prise de biotine peut être un plus. Également appelée vitamine B7 ou vitamine H, elle a des bienfaits connus sur la chevelure, mais aussi sur les ongles. D’une part, cette substance est essentielle pour avoir une peau, des cheveux et des ongles en bonne santé puisqu’elle favorise leur croissance. D’autre part, elle renforce leur structure et contribue ainsi à réduire les dégâts. Adressez-vous à votre médecin pour en savoir plus sur le soin des ongles, celui-ci pourra vous recommander des produits susceptibles également de les protéger contre les rayons UV.

Une tenue pour se sentir à l’aise

Il est tout à fait normal que votre corps change au cours du traitement : œdème, variations de poids, cicatrice, etc. Ces modifications peuvent aussi avoir un impact sur votre tenue vestimentaire. Il est recommandé de porter des vêtements amples pour éviter les troubles du drainage lymphatique susceptibles d’entraîner des gonflements inconfortables.

Le choix des motifs, des couleurs et des accessoires est entièrement libre. Misez sur le bon motif pour attirer l’attention sur une partie de votre corps en particulier et dissimuler vos cicatrices ou ce qui vous plaît moins, si c’est ce que vous souhaitez. Si vous ne voulez pas mettre votre poitrine en valeur, privilégiez les colliers ras-du-cou qui soulignent le port de tête. Les étoles, les foulards ou les ceintures sont également utiles pour se mettre en valeur et dessiner une jolie silhouette. Par ailleurs, de nombreux fabricants se sont spécialisés dans les sous-vêtements destinés aux femmes qui ont subi une mastectomie ou une reconstruction mammaire. En plus d’être élégants, ces modèles confortables avant tout pourront vous aider à vous sentir bien dans votre peau.

Quoiqu’il en soit, même si votre apparence n’est plus la même, n’oubliez pas que vous conservez votre beauté intérieure et que chaque femme est belle lorsqu’elle retrouve sa confiance en elle.

Suivez ces conseils beauté et bien-être pour vous mettre en valeur et renforcer votre estime personnelle. L’objectif de nos conseils est de vous encourager à profiter de la vie et à oublier le plus possible votre traitement en vous réservant des moments privilégiés !

Cet article vous a intéressé ? Nous vous invitons à lire également l’article « Conservation, compensation ou reconstruction mammaire en cas de cancer du sein : quelle méthode peut vous convenir le mieux ? » : https://mesmomentsprecieux.fr/cancer-du-sein/conservation-compensation-ou-reconstruction-mammaire-en-cas-de-cancer-du-sein-quelle-methode-peut-vous-convenir-le-mieux/

Source

1 Cancer : protéger ses ongles pendant et après les traitements.

Partager cette publication

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

Articles Similaires