Les bienfaits de la lecture sur la santé : les effets positifs des livres

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

Une fois le diagnostic de cancer posé, une multitude de pensées différentes tourbillonnent dans la tête des patients qui, dans la plupart des cas, voient leur quotidien changer subitement. Lorsque la réalité devient trop pesante, lire un livre peut être un moyen agréable d’y échapper. La lecture peut vous apporter soutien et encouragement dans diverses situations. Cet article aborde les bienfaits de la lecture et présente plusieurs livres qui pourront vous aider pendant votre traitement.

Si vous êtes submergé par le stress ou par vos pensées, ou si vous souhaitez oublier un temps tout ce qui vous entoure, vous plonger dans un livre peut vous aider à vous évader et vous transporter dans un autre monde. Bien sûr, les livres ne peuvent pas se substituer à l’aide d’un professionnel de santé après l’annonce du diagnostic ou pendant le traitement. Toutefois, ils peuvent vous apporter du réconfort dans les moments difficiles, ou être sources de motivation et d’encouragement en diverses occasions.

La lecture, un baume pour l’âme

De nombreux patients atteints d’un cancer sont particulièrement attentifs à leur corps pendant le traitement, car celui-ci peut avoir de lourdes répercussions au niveau corporel. En se focalisant trop sur leur santé physique, les patients peuvent négliger leur bien-être psychologique et l’impact de la maladie sur celui-ci. Pourtant, le bien-être psychologique est tout aussi important, car une attitude positive peut avoir des effets bénéfiques sur la condition physique. Améliorer votre bien-être général et réduire les facteurs de stress peuvent vous aider à mieux supporter le traitement. Par exemple, certaines techniques peuvent vous permettre de relâcher la tension et de soulager les crampes. C’est précisément sur ce point que la lecture peut être bénéfique : lire un livre améliore le bien-être, fait oublier les soucis et permet de vous relaxer.1

De plus, s’identifier à un personnage d’un roman ou se reconnaître dans une situation peut motiver les patients à aller de l’avant, car ils se trouvent dans une position similaire et doivent gérer des problèmes identiques : s’identifier à un personnage peut rompre le sentiment de solitude que peut engendrer le cancer et permettre de réaliser que cette épreuve a déjà été traversée avec succès par d’autres qui peuvent partager leur expérience. Cela peut vous convaincre d’envisager différemment votre situation personnelle ou vous aider à l’affronter. Mais avant tout, un livre peut vous distraire lorsque vous faites face à une situation inconfortable et que vous ressentez le besoin d’échapper à votre quotidien : si vos pensées vous envahissent au point de vous empêcher de vous endormir, vous plonger dans un livre peut vous aider à trouver le sommeil.

Dans ce cas, vous pourriez apprécier le roman intitulé « You, me and the colors of life » de Noa C. Walker. Ce roman raconte l’histoire de Janica, une jeune femme à qui un cancer a été diagnostiqué quand elle était enfant et qui s’est battue pour retrouver une vie normale. Ce livre peut aider les patients comme leurs proches à comprendre la maladie et leur apprendre à profiter des bons moments qui peuvent survenir, même pendant la difficile période du traitement. Grâce à son style d’écriture, l’auteur montre les petits plaisirs qui existent dans la vie malgré les soucis, et donne de l’espoir aux lecteurs confrontés à une situation difficile, le tout en faisant preuve de beaucoup d’empathie et de délicatesse.

« Demain est un autre jour » de Lori Nelson Spielman est un livre qui traite avec un ton léger de la vie qui suit le décès d’un proche. Alors qu’elle croyait hériter de l’entreprise de cosmétiques familiale, Brett, inconsolable après le décès de sa mère des suites d’un cancer, ne récupère auprès de son avocat qu’une liste de rêves, récupérée en secret par sa mère dans sa poubelle, qu’elle souhaitait atteindre quand elle avait 14 ans. Rien ne lui reviendra si, au bout d’un an, elle n’a pas accompli ses rêves d’adolescence. Après l’étonnement et la colère qui succèdent cette trouvaille, Brett va rapidement se rendre à l’évidence : sa mère la connaissait mieux que personne. Sans jamais tomber dans le dramatique, Nelson Spielman aborde avec finesse et humour, dans un roman plein de bons sentiments, de l’amour mère-fille qui sait perdurer même à travers le deuil, mais aussi des rêves de jeunesse, des illusions perdues et de la possibilité de refaire sa vie.

La lecture comme thérapie

Non seulement la lecture peut intervenir en complément du traitement, mais elle peut aussi constituer une forme de thérapie à proprement dit : lire soi-même ou faire la lecture à quelqu’un d’autre, parler de livres ou écrire sur soi-même, peut avoir un effet thérapeutique. Cette forme de thérapie est appelée bibliothérapie. Si elle ne peut pas soulager la maladie sur le plan physique, elle peut aider à mieux vivre avec. Cette pratique consiste à proposer à chaque patient une sélection personnalisée de livres qui l’encouragent, le font réfléchir à sa maladie ou lui apportent du soutien. Un thérapeute accompagne les patients, leur fait des suggestions et les aide à se confronter au contenu des ouvrages. Cela peut aider les patients à exprimer et à comprendre leurs émotions mais aussi à réfléchir à ce qu’ils vivent.

Lorsque vous avez l’impression de ne pas avoir les mots pour exprimer vos pensées et vos émotions de manière intelligible pour votre entourage, la bibliothérapie peut renforcer vos capacités de communication. En lisant et en écrivant régulièrement vos pensées, il peut être plus facile pour vous d’exprimer ce que vous ressentez en votre for intérieur.

Les autres, une source d’encouragement

Certains patients affrontent la maladie en mettant leur histoire par écrit. C’est le cas de Nicole Kultau qui parle de son combat contre le cancer du sein sur son blog.

Lire des témoignages d’autres patients peut vous aider à gérer vos émotions et à voir les choses sous un jour nouveau (voir aussi : Comment expliquer à mes enfants que j’ai un cancer ? Expliquer à des adolescents, Expliquer à des enfants en bas âge).

Beaucoup moins abordé que le cancer du sein, le cancer de la prostate demeure malheureusement encore tabou. Pourtant, en parler pourrait aider à sensibiliser au dépistage.

S’appuyant sur de nombreux détails et faits médicaux, Siddhartha Mukherjee s’attaque au cancer dans son livre « L’Empereur de toutes les maladies : une biographie du cancer ». Dans ce roman, l’auteur captive ses lecteurs grâce à un style d’écriture unique. L’histoire est prenante, même pour des lecteurs qui ne lisent habituellement pas de livres traitant de sujets médicaux. Truffé d’anecdotes, il y aborde le cancer par thématique et vous aide ainsi à mieux le comprendre.

Le savoir par les livres

Non seulement les histoires personnelles aident les patients à réfléchir à leur situation, mais elles leur fournissent également plus d’informations sur la maladie. Certaines peurs reposent sur l’ignorance. En élargissant votre horizon, vous pourrez les contrer. En plus d’échanger régulièrement avec un médecin, la lecture d’ouvrages non fictionnels sur le cancer peut vous aider à comprendre des points qui n’étaient pas clairs jusqu’à présent.

« Parfois, il faut plonger dans les méandres de l’imagination
pour avoir une vision claire de la réalité. » – Marliese Zeidler, poète

Se plonger dans un monde fictif

Il y a des jours où on aimerait se mettre sous une couverture et y rester. Lorsque cela vous arrive, que vous ne vous sentez pas bien, un bon livre peut vous offrir un refuge temporaire et vous distraire de vos pensées négatives. Ainsi, vous pouvez vous immerger dans un univers d’aventures ou vous retrouver sur une jolie plage sur la côte, selon le livre que vous choisissez. Se perdre dans un autre monde est un phénomène que l’on appelle « immersion » et qui décrit la sensation de plonger dans une histoire. Pendant ce temps, toutes vos peines et vos craintes peuvent disparaître complètement. En outre, les livres peuvent illuminer votre journée, à l’image de « Stravaganza – La cité des masques » de Mary Hoffman. Ce roman d’aventures et de voyage dans le temps parle d’un garçon prénommé Lucien qui est atteint d’un cancer, mais qui peut voyager entre sa ville natale de Londres et un monde fantastique.

Probablement plus douloureux, Oscar et la Dame rose est un roman d’Éric-Emmanuel Schmitt. Dans ce livre, Oscar, un petit garçon de dix ans, vit à l’hôpital car il souffre d’un cancer. Oscar sait qu’il va mourir et qu’il ne lui reste plus que quelques jours à vivre. Cette vérité, personne n’ose la lui avouer, sauf la Dame rose, rencontre étonnante avec qui va se nouer une complicité inattendue. À travers douze jours de la vie d’Oscar, l’auteur nous livre ici un roman cocasse et poétique plein de personnages aussi drôles qu’attachants.

« Je crois en l’effet des livres, qu’ils illuminent des parties de notre conscience qui autrement resteraient cachées. » – Dave Eggers, auteur américain

Prendre le temps de lire

Peu importe que vous lisiez un ouvrage médical ou un roman d’aventures : le principal, c’est que vous preniez du temps pour vous et que vous fassiez quelque chose que vous aimez. Trouvez un auteur, un sujet ou un genre qui vous intéresse. Découvrez quel type d’histoires vous touche émotionnellement, mais faites également de la lecture un rituel régulier. Si vous vous sentez stressé, prenez un livre et oubliez tout. C’est votre moment. À ceux qui ne lisent pas régulièrement, nous conseillons le roman « Nos étoiles contraires » de John Green. Il s’adresse à des lecteurs de différents groupes d’âge et ne se cantonne pas à un genre spécifique. Avec beaucoup d’émotion et d’humour, cet ouvrage raconte l’histoire d’une adolescente de 16 ans qui est atteinte d’un cancer et fait face aux effets de la maladie. L’auteur décrit la maladie de façon très réaliste et, grâce son style d’écriture captivant, fait à la fois rire, pleurer et réfléchir le lecteur.

Les livres peuvent vous apporter du soutien dans toute situation de la vie et ont pour objectif de vous faire passer d’agréables moments. Peu importe que vous préfériez lire une histoire d’amour, un ouvrage pédagogique ou un thriller, l’essentiel est que vous preniez du plaisir à le faire.

Cet article vous a intéressé ? Nous vous invitons à lire également l’article « Franchir les étapes de la convalescence avec positivisme – Un nouveau départ après le cancer » : https://mesmomentsprecieux.fr/vivre-avec/franchir-les-etapes-de-la-convalescence-avec-positivisme-un-nouveau-depart-apres-le-cancer/

  1. https://psychotherapie.ooreka.fr/astuce/voir/192837/la-bibliotherapie-le-livre-comme-therapeute [accès : 09.07.2021]

Partager cette publication

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

Articles Similaires