Vivre avec un cancer : comment avoir de la détermination vous aide à combler vos aspirations

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

La survenue d’un cancer est une épreuve qui bouleverse la vie des patients et les plans qu’ils ont imaginé pour leur avenir. Lorsqu’il s’agit de sa santé, il n’est jamais trop tard pour tenter de nouvelles choses, tant que l’on se sent à l’aise avec cette idée. Pourquoi ne pas apprendre à voir la maladie comme une occasion de définir de nouvelles priorités et d’être acteur de son rétablissement ? Pourquoi ne pas appliquer la méthode SMART pour atteindre de nouveaux objectifs santé et vivre sa vie malgré le cancer ?

Une approche holistique de lutte contre le cancer

Les patients auxquels un cancer a été diagnostiqué se posent souvent la question suivante : quels changements puis-je apporter à mon style de vie pour obtenir une santé physique et émotionnelle optimale, et bien vivre avec le cancer ? En parallèle de de la chirurgie, la radiothérapie et la chimiothérapie, les approches holistiques ont pris une place de plus en plus importante ces dernières années [1]. Les centres spécialisés dans la lutte contre le cancer, qui traitent les patients en fonction des dernières connaissances scientifiques, ont pour vocation d’offrir une prise en charge globale. Les différents services médicaux et les médecins généralistes travaillent ensemble, côte à côte pour ce faire. Ils prennent de plus en plus en compte l’importance du psychisme en matière de santé. Médecins, psychothérapeutes et psycho-oncologues sont des interlocuteurs de confiance pour les patients et peuvent les aider à soulager leurs symptômes physiques, psychologiques et émotionnels [2].

Ils peuvent également vous aider à organiser votre vie en fonction de vote cancer et à l’optimiser. La priorité n’est pas de se concentrer sur les aspects de votre vie qui sont déterminés par la maladie, mais plutôt de vous aider à reconnaître et à maintenir votre force et votre énergie. En changeant de point de vue, vous avez la possibilité de voir la vie différemment et de grandir sur le plan personnel [2]. L’adoption d’un comportement favorable à votre santé vous procure les ressources dont vous avez besoin pour mener à bien ce processus. Faites un usage positif de votre force intérieure et commencez activement à participer à votre santé.

Les avantages de l’empouvoirement : la clé d’une vie saine

Même de petits pas vers un mode de vie plus sain peuvent grandement améliorer votre bien-être. La pratique d’un exercice physique régulier, l’adoption d’une alimentation équilibrée avec une consommation modérée d’alcool, l’arrêt du tabac, la diminution de l’exposition prolongée au soleil, la gestion efficace du stress et l’augmentation des interactions sociales peuvent avoir des effets très bénéfiques [3], [4], [5], [6], [7] :

  • Amélioration de la santé physique et de la qualité de vie
  • Augmentation de la durée de survie globale
  • Prévention de la survenue d’un nouveau cancer
  • Réduction du risque de rechute
  • Réduction du risque d’autres maladies chroniques, telles que le diabète de type 2
  • Amélioration des symptômes persistants et des effets secondaires comme la fatigue ou la dépression

Cliquez ici pour en savoir plus sur les effets positifs de l’activité physique sur le traitement du cancer.

Vivre avec le cancer dans le moment présent

En dépit des bienfaits que cela procure, il peut être difficile d’adopter en permanence un mode de vie sain. Le traitement peut affecter votre motivation, ou vos limites physiques peuvent constituer un frein. Le moment est peut-être venu de vous interroger sur vos réalisations et vos objectifs passés. Trouvez de nouveaux centres d’intérêt, cohérents avec vos aptitudes actuelles, et utilisez-les pour accroître votre confiance en vous [2]. Il se peut que vous ne soyez plus en mesure de vous adonner à vos anciens loisirs en raison de votre condition physique, mais cela ne signifie pas pour autant que vous ne pouvez pas en trouver de nouveaux. Peut-être apprécierez-vous de peindre ou de partir à la rencontre de nouvelles personnes et d’autres cultures. Oubliez vos anciennes perceptions : par exemple, l’activité physique ne se limite pas au jogging ou au fitness, elle peut également inclure le jardinage ou une promenade avec votre chien.

Un diagnostic de cancer peut être l’occasion de définir de nouvelles priorités et de répondre honnêtement aux questions suivantes :

  • Qu’est-ce qui m’importe le plus dans la vie à l’heure actuelle ?
  • Qu’est-ce qui me permet de me sentir épanoui ?
  • Combien de temps est-ce que je consacre à ma famille et à mes amis ?
  • La place que j’occupe dans ma famille me satisfait-elle ?
  • Mon emploi me rend-il heureux ?

Il est important de se concentrer sur ce que vous pouvez et souhaitez faire, et non sur ce qui vous cause de plus en plus de problèmes. Commencez à vivre votre vie avec le cancer.

Définir des objectifs SMART pour réaliser vos souhaits

Il est primordial de ne pas s’accrocher à des objectifs qui ne sont ni réalistes, ni atteignables. Se fixer des objectifs peut avoir une influence positive sur vos actions et votre motivation, mais seulement s’il s’agit d’objectifs concrets. Pour bénéficier d’une meilleure qualité de vie avec le cancer, vous pouvez définir vos souhaits et objectifs personnels en concertation avec votre médecin. La définition d’objectifs SMART [8], par exemple, peut aussi vous aider à réaliser vos envies.

« Les actions sont inconcevables sans objectifs » – Uwe Kleinbeck [9]

Cette théorie de la définition d’objectifs [8] peut vous aider à mettre en place des changements durables qui vous permettront de vivre votre vie avec le cancer et de concrétiser vos souhaits :

1. Définissez des objectifs concrets (S=Spécifique)

Demandez-vous ce que vous voulez accomplir exactement. Servez-vous de la réponse pour définir des objectifs concrets, par exemple : « Je veux reprendre le travail ». Formuler un objectif vague n’est d’aucune utilité.

2. Mesurez les progrès accomplis (M=Mesurable)

Si vous vous appliquez à observer ce que vous avez déjà réalisé, vos succès deviendront visibles. Vous constaterez ainsi que vos efforts en valent la peine. Il est utile de consigner régulièrement le degré d’avancement de votre objectif, par exemple en termes d’heures de travail quotidiennes. Évitez d’employer des mots non spécifiques tels que « plus », « mieux » ou « moins ». Indiquez votre point de départ dans une liste, que vous actualiserez chaque semaine. Quantifier vos progrès rend vos succès visibles.

3. Passez un contrat avec vous-même (A=Atteignable)

Demandez-vous si atteindre votre objectif est important pour vous et source de motivation. Chacun de vos objectifs doit avoir une profonde signification pour vous. Pensez à une belle récompense (par exemple, une séance de cinéma, un nouveau livre, etc.) que vous pourriez vous octroyer une fois votre objectif atteint, totalement ou partiellement. Il est également très utile de passer un contrat avec vous-même, avec des conséquences claires en cas de non-respect. C’est comme vous faire la promesse que vous atteindrez cet objectif.

4. Définissez des objectifs réalistes (R=Réaliste)

Demandez-vous si votre objectif est accessible compte tenu de toutes les circonstances. Des objectifs non réalistes sont souvent voués à l’échec et sont donc sources de démotivation. Déterminez ce qui pourrait être un objectif réaliste dans votre cas. Demandez-vous ce que vous êtes réellement en mesure d’accomplir et répondez avec sincérité. Impliquez votre médecin dans le processus. Il est le mieux placé pour vous aider, car il connaît votre diagnostic et vos antécédents personnels.

5. Fixez une date butoir pour votre projet (T=Temporellement défini)

Fixez-vous une date butoir pour atteindre votre objectif, en évitant d’employer des termes tels que « un de ces jours ». Les objectifs à long terme doivent être divisés en sous-objectifs. Les petits succès et les objectifs partiellement atteints ont un effet positif sur votre persévérance et votre volonté. Tentez l’expérience !

Un objectif encourageant pourrait être formulé ainsi : « D’ici l’anniversaire de mon petit-fils dans 6 mois, je veux être capable de faire le tour du lac avec lui. » Vous devez ensuite déterminer toutes les étapes intermédiaires nécessaires à la réalisation de cet objectif, ainsi qu’une récompense alléchante. Commencez, par exemple, par travailler à avoir une meilleure condition physique. Fixez-vous comme objectif à moyen terme de faire la moitié du chemin. Vous serez surpris par ce que vous arrivez à faire, en particulier en raison du contrat que vous avez passé avec vous-même ! Gardez toujours à l’esprit que chaque objectif atteint est un succès : célébrez-le et soyez fier de vous.

Faites preuve de créativité – réaliser un tableau de visualisation personnel

Pour concrétiser vos objectifs et vos souhaits, il est utile d’en avoir une représentation visuelle. Pourquoi ne pas vous lancer un défi créatif et élaborer votre tableau de visualisation personnel ? À partir du moment où vous couchez vos souhaits sur le papier, vous ne pouvez plus les perdre de vue ! Chaque fois que vous regarderez votre tableau de visualisation, vous vous souviendrez de vos objectifs : par exemple, adopter un mode de vie sain, faire de l’exercice régulièrement, passer du bon temps avec vos amis et votre famille, profiter de la nature ou quoi que vous souhaitiez d’autre pour vous-même.

Suivez ce guide étape par étape pour créer votre propre tableau de visualisation :

  • Réunissez le matériel dont vous avez besoin : il peut s’agir d’un tableau ou de carton, mais aussi de punaises, de colle, de crayons de couleur, de coupures de magazines et d’autocollants. Vous pouvez laisser libre cours à votre créativité.
  • Ensuite, notez tous les objectifs que vous voulez représenter visuellement. Vous devez les classer en différentes catégories. À quoi aspirez-vous concernant votre santé, votre famille et vos amis, votre carrière, vos finances, vos centres d’intérêt ou votre bien-être personnel ?
  • Une image vaut mille mots : recherchez dans les magazines ou les revues des images qui vous inspirent. Vous pouvez également représenter ce qui vous tient à cœur avec des dessins ou vos propres photos.
  • Ajoutez à votre collage des citations ou des mots-clés qui vous encouragent à poursuivre vos objectifs.
  • Placez votre tableau de visualisation dans un endroit privilégié, devant lequel vous passez plusieurs fois par jour, pour que vous vous rappeliez constamment de ce qui mérite autant d’efforts.

Les soins de support sont adaptés aux objectifs SMART pour bien vivre avec le cancer

En vous attelant à la réalisation de vos objectifs, de vos souhaits et de vos rêves, vous penserez à autre chose que la maladie. Le fait que se concentrer sur votre santé et vos forces est bénéfique pour votre rétablissement et est également conforme au principe des soins de support. Ce concept vise à améliorer ou à stabiliser la condition physique, psychologique et sociale des patients afin qu’ils puissent faire face à la vie quotidienne. Les patients atteints d’un cancer peuvent apprendre à accepter leurs déficiences et à mobiliser le restant de leur force physique et mentale conformément aux objectifs SMART définis.

Cela peut avoir un impact positif sur votre qualité de vie et votre estime de soi. Les soins de support vont des massages aux cures thermales, en passant par la physiothérapie et l’ergothérapie. Des séances de psychothérapie, des exercices de relaxation, des consultations avec un nutritionniste et des thérapies par le mouvement peuvent également être proposés.

Chaque fois que vous ressentez le besoin d’obtenir de l’aide pour vous lancer dans une nouvelle démarche ou pour trouver des solutions, vous pouvez demander à votre médecin si les soins de support constituent une option envisageable. Il vérifiera si un soin de support peut vous être utile sur le plan médical. Les consultations en soins de support sont prises en charge par l’assurance maladie. Votre complémentaire santé (mutuelle, assurance) peut également proposer un remboursement partiel ou en totalité [11].

Liens utiles

Références :

  1. Stress, émotions et santé quels liens ? https://lecancer.fr/dossiers/le-traitement-du-cancer/les-traitements-complementaires/stress-emotions-sante-quels-liens/
  2. Que signifie le terme survie ? Guide pour les patients ESMO. https://www.esmo.org/content/download/147200/2660987/1/ESMO-Guide-pour-les-Patients-Survie.pdf
  3. 12 façons de réduire votre risque de cancer. https://cancer-code-europe.iarc.fr/index.php/fr/
  4. Les facteurs de risque et la prévention – L’activité physique. https://www.fondation-arc.org/facteurs-risque-cancer/activite-physique-sport
  5. Les principaux moyens de prévention. https://www.fondation-arc.org/facteurs-risque-cancer
  6. 10 conseils pour éviter le diabète et ses complications https://www.doctissimo.fr/html/dossiers/diabete/articles/3617-diabete-vie-saine.htm
  7. Larun L, et al. Exercise therapy for chronic fatigue syndrome. Cochrane Database Syst Rev2015; (2):CD003200.
  8. Locke E, Latham G. A theory of goal setting and task performance. The Academy of Management Review 1991; 16. https://www.researchgate.net/publication/232501090_A_Theory_of_Goal_Setting_Task_Performance
  9. Kleinbeck, U. (2006). Handlungsziele. In J. Heckhausen und H. Heckhausen (Hrsg.), Motivation und Handeln (S. 255-275). Heidelberg: Springer.
  10. Cancer : les traitements et les soins de support. https://www.fondation-arc.org/traitements-soins-cancer/cancer-traitements-soins-de-support#soinssupport
  11. Accéder aux soins de support. https://www.e-cancer.fr/Patients-et-proches/Qualite-de-vie/Soins-de-support/Acceder-aux-soins-de-support

Partager cette publication

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

Articles Similaires